Le Sang et le Pierre, ou la quête d'Albéric il y a mille ans en Aquitaine

 

e

a

Ce livre est donc le sénario d'un spectacle, il est composé de tableaux successifs, que Jean Noël Pineau, le metteur en scène des fêtes de Bridiers a inséré lors du spectacle de l'été 2017.

Albéric est un enfant abandonné par sa mère à proximité du prieuré de la Souterraine. Les moines vont l'élever et tenter d'en faire un des leurs. Mais Albéric a la passion de la construction, il sera batisseur. Il sera confirmé dans sa vocation lors d'un voyage en Terre sainte, la carthédrale sainte-Sophie de Constantiniple lui ouvrant des horizon insoupçonnés en matière d'architecture.

De retour il épousera Isabelle qui lui donnera deux enfants, Bertrand et Lucile. Mais sa renommé de batisseur dépasse bientôt le Limousin, l'abbé de Jumiège vient lui demander de restaurer son abbaye, il part à l'autre bout du royaume avec son fils. Labas il rencontrera, Guillaume le duc de Normandie.

Ce dernier l'entraînera jusqu'à la bataille d'Hastings, on verra même Albéric sur la tapisserie de Bayeux. Mais la peste sévit en Limousin, elle frappera durement la famille d'Albéric.

Sur la fin de sa vie Albéric concrétisera ses deux quêtes : celle du sang, il découvrira ses origines et celle de la pierre, il construira la plus grande église du monde chrétien, qui marquera l'apogée de l'art Roman.