| Accueil | Tome 19 | commentaire Tome1| commentaire Tome 2| commentaire Tome 3| commentaire Tome 4| commentaire Tome 5| commentaire Tome 6| commentaire Tome 7| commentaire Tome 8| commentaire Tome 9| commentaire Tome 10| commentaire Tome 11| commentaire Tome 12| commentaire Tome 13| commentaire Tome 14| commentaire Tome 15| commentaire Tome 16| commentaire Tome 17| commentaire Tome 18|
Commentaires à propos du tome 19

bas

 

Affaires chinoises
J’ai décrit la Chine de ce début de XIIème siècle avec le maximum de vérité. La dynastie des Song était alors à son apogée, elle cèdera bientôt aux envahisseurs venus du Nord. L’empereur Huizong fut le peintre réputé décrit dans le livre et les inventions qu’il présente à ses visiteurs, bien réelles à cette époque. Les chinois étaient très en avance sur les occidentaux dans bien des domaines : découvreurs de la soie, du papier, de la poudre à canon, de la monnaie en papier, de la boussole … entre autres.

Affaires en Francie
Le roi Louis VI que l’on appellera plus tard « le Gros », fut surnommé « le batailleur » au début de son règne tant il eut à guerroyer contre ses vassaux immédiats. Il fut l’un des rares rois de France à ne pas être couronné à Reims, pour les raisons décrites dans le livre. J’ai affublé Lucienne d’un physique peu avantageux, par pure méchanceté, les chroniqueurs de l’époque ne rapportent rien à ce sujet. Les fiançailles avec Louis furent cependant annulées par le pape comme nous le voyons dans le récit.

Affaires en Angleterre
Le roi Henri Beauclerc a définitivement éliminé la concurrence de son frère Courteheuse à la bataille de Tinchebray. S’il épousa une presque none en la personne de Mathilde d’Ecosse, il lui fut des plus infidèle, on n’a pas réussi à tenir le compte exact de ses maîtresses et de ses enfants illégitimes. Henri et Mathilde n’eurent que deux enfants, une fille Mathilde en 1102 et un garçon, Guillaume Adelin en 1103, qui sera donc le seul héritier mâle légitime du roi Henri. J’ai fait naître Robert, le fils naturel de Cyrielle et bâtard d’Henri un peu plus tard que dans la réalité, ce Robert ayant réellement existé (né de mère inconnue) deviendra célèbre, comme nous le verrons dans les tomes ultérieurs.

Affaires en Germanie
La querelle du père et du fils, Henri IV et Henri V, est relatée avec exactitude. Si leur principal sujet de discorde fut la politique du père envers la papauté, une fois couronné, le fils reprendra exactement cette politique, poursuivant ainsi la querelle sans fin des investitures.

Affaires en Terre sainte
Le séjour de Bohémond de Tarente en Limousin est bien exact, le comte d’Antioche est venu visité saint Léonard et il a financé les travaux de réfection de la collégiale qui se faisaient à cette époque. La signature du traité avec le basileus marqua la fin des désirs de conquête de l’Italien qui rentra au pays après cela. Son neveu Tancrède, quant à lui, poursuivit sa résistance au basileus, refusant toute allégeance. Cette période est celle de l’alliance des Chrétiens avec les Turcs et les Arabes aux grès de leurs intérêts, parfois pour attaquer d’autres Chrétiens.


haut